Publicité /  NSU MOTORENWERKE AKTIENGESELLSCHAFT NECKARSULM

1-NSU

11-NSU

2-NSU

5-NSU

NSU1200

4-NSU

NSU1200

7-NSU

6-NSU

9-NSU

Mécanique placée à l'arrière en position transversale pour tenir moins de place en longueur, le bloc/culasse en alliage lèger, pour le gain de poids, son refroidissement à air est assuré par l'intermédiaire d'une turbine entrainé par le vilebrequin, qui  lui-même repose sur 5 paliers, pour une meilleur rigidité et moins de vibrations - Ce petit moteur développe 55 ch DIN -  A l'èpoque, cette puissance était bien placée dans sa catégorie, face à la concurence -
8-NSU

TTS

   Au cours de l'année 1967, NSU lance une version spéciale, la 1000TTS - Elle avait été pensée pour l'homologation en Groupe 2, catégorie des Tourismes améliorées en compétition - Grace à son moteur de 996 cm3 elle pouvait figurer dans la classe des moins de 1000 cm3 -

  Pour être au top, face aux Abarth, Mini, elle adopte un arbre à cames en tête spécial, une batterie de 2 carburateurs double corps de 40, augmentation du rapport volumètrique, d'un radiateur d'huile placé sous le pare-chocs avant pour un meilleur refroidissement, des ressorts de soupapes renforcés, elle peut revendiquer 70 ch DIN pour un poids plume de 750 kg -

  Toujours dans l'optique de la course, NSU prévoit plusieurs rappports de pont, tout en développant un kit-moteur clés en mains, incluant échappement libre, ainsi la TTS tutoie les 85 ch DIN - Pour maitriser la puissance, le chassis est revu, avec assiette abaissée et des réglages de suspention peaufinés, elle gagne en motricité et sa neutralité de comportement  était remarquable pour une toute à l'arrière -

  Si l'homologation en Groupe 2, exige une production initiale de 1000 exemplaires avant commercialisation, le chiffre sera largement dépassé avec au final en 1971, plus de 2400 TTS seront vendus en europe -

1-nsu